Home Virtualisation Virtualiser Google Chrome avec App-V 4.6 SP1
Virtualiser Google Chrome avec App-V 4.6 SP1 PDF Print E-mail
Written by Cyril Pineiro   
Thursday, 16 August 2012 20:25

Aujourd'hui je m'attaque à Google Chrome la version actuelle étant 21.0.1180.79


Après avoir lu quelques blogs concernant la Virtualisation de Google Chrome pour
des versions antérieures je m'attendais à quelque chose de compliqué et chronophage ...

Il n'en est rien, j'ai rarement eu un Package App-V aussi facile à faire (faire), et voici comment.

 

 

Pré requis :

- Une connexion à internet
- 7-Zip ou un autre soft capable de générer des fichiers auto-extractibles

Dans une Vmware démarrer Internet Explorer, rendez-vous sur http://www.google.fr
une fois sur cette page cliquer sur "installer Google Chrome"

 

suivre les instructions d'installation jusqu'à la fin, une fois l'installation finalisée se rendre dans :

Win XP : "%USERPROFILE%\Local Settings\Application Data\Google\Chrome\Application"
Win Vista / Seven : "%USERPROFILE%\AppData\Local\Google\Chrome\Application"


Ma version étant "21.0.1180.79" je m’intéresse au répertoire "21.0.1180.79" ((évident ?)
Copier "chrome.exe" dans le répertoire "21.0.1180.79" comme suis :


Selectionner tout les fichiers et répertoires, faire un Clique droit -> 7-Zip -> Ajouter à l'archive

Puis créer une archive SFX

C'est cet executable que l'on va utiliser pour créer notre Package App-V

Le reste en image :






Dans la version finale le Package Name est correct :P

Le fichier auto-extractible créé précédemment avec 7-Zip

Je créer un Raccourci sur le bureau

 

Puis finir son package comme un autre, je n'ai eu aucun problème avec la Sandbox
de chrome lors de mes tests, rien ne vous empêche de la désactiver en ajoutant
--no-sandbox comme argument au raccourci, il est intéressant de s’attarder un peu
aux options de lignes de commandes de Chrome, pour ce package j'ai créé 2 OSD,
un sans arguments et l'autre avec les arguments suivants :
--disable-custom-jumplist --no-default-browser-check --in-process-plugins --no-sandbox

Aussi je n'ai pas voulu virtualiser le profile utilisateur de Chrome, libre à vous de vous en occuper si besoin.

Note : Il y a d'autres moyens que le fichier auto-extractible, un simple copier/collé pourrait aussi fonctionner ... ou pas ...
Note 2 : Dans cet article je n'aborde pas la personnalisation de Google Chrome, je vous laisse le soin de cette partie.